42 Consulting, une ESN qui cultive sa différence

En près de quinze ans, la société de conseil et d’ingénierie s’est rendue indispensable auprès des grands noms de la bancassurance, des médias et des télécoms. Entre autres atouts, le groupe français joue sur la synergie de ses différentes filiales dont l’Éstiam, une école d’ingénieurs, et SixFoisSept, spécialisée dans la smart data.

Depuis le début du printemps, la crise sanitaire et économique provoquée par la Covid-19 a fortement impacté le marché des services numériques. La plupart des ESN ont vu un grand nombre de leurs contrats annulés ou suspendus et leur taux d’intercontrats s’envoler autour de 20 %. Comme dans bien d’autres domaines, 42 Consulting fait figure d’exception. La société de services a montré sa capacité de résilience depuis sa création en 2006. « Le groupe intervient sur des projets stratégiques qui ne peuvent être remis en cause », observe Stéphane Laurent, son PDG.


Avec quelque mille projets à son actif, 42 Consulting s’est, en effet, rendu incontournable auprès des grands établissements financiers, des chaînes de télévision ou des opérateurs télécoms. Parmi ses références, on peut notamment citer Société Générale, BNP Paribas, CNP Assurances, TF1, Canal+, France Télévisions, Bouygues Telecom, Free ou Viacom.


Au fil des années, le groupe qui réalise un chiffre d’affaires d’une vingtaine de millions d’euros et emploie 160 collaborateurs a su développer des expertises fonctionnelles uniques sur le marché. Dans le domaine des médias, par exemple, la gestion de projets broadcast et de virtualisation des régies exige de rassembler des compétences particulièrement pointues.
« Les consultants de 42 Consulting parlent couramment deux langues : les langages de programmation et le langage métier, avance Laurent Zeitoun, directeur des opérations. Tout part de la compréhension de la problématique métier. L’expertise technique sans expertise fonctionnelle ne vaut rien. »

Des synergies à tous les niveaux


Au gré des évolutions du groupe, de nouvelles activités sont venues se greffer avec la création de filiales dédiées. Spécialisée dans les médias et le broadcasting, 42 Media Telecom couvre toute la chaîne de traitement de l’image, de la captation à la diffusion. Autre filiale, 42 DLP est dédiée à l’affichage temps réel pour les médias comme les résultats des élections ou les cotes de paris hippiques pour la chaîne de TV Equidia. La société 42 CSI est, elle spécialisée dans la sécurité incendie, depuis la conception des bâtiments à la mise en conformité. Dernière créée, SixFoisSept vient renforcer l’activité data du groupe. Elle développe une expertise dans la smart data et la data for good, avec une forte dimension éthique.


Plus original, 42 Consulting abrite sa propre école d’ingénieurs. L’Éstiam – École supérieure des technologies de l’information appliquées aux métiers – forme en cinq ans des experts aux métiers du numérique autour de trois spécialisations : les infrastructures (réseaux, architecture, cybersécurité), le développement d’application web et mobile et la data. A la différence d’autres établissements, un étudiant peut autofinancer sa formation grâce au principe de l’alternance. L’accompagnement y est aussi plus individualisé avec seulement quinze étudiants par classe les premières années.

« Le M d’Éstiam est important, précise Olivier Comes, président de l’Éstiam. Les enseignements sont différenciés en fonction du domaine d’activité de l’entreprise où l’étudiant travaille en alternance. On ne travaille pas sur les mêmes technologies au sein de BNP Paribas que chez Canal+. » Les consultants de 42 Consulting interviennent tout au long du cursus pour transmettre cette expertise sectorielle. Les déplacements sont limités puisque l’école se trouve… dans les mêmes locaux que le siège social du groupe, porte des Lilas à Paris.


« C’est un cercle vertueux, poursuit Olivier Comes. Les consultants forment nos élèves et, dans le cadre de la formation continue, nos enseignants forment les consultants. Les consultants du pôle média ont, par exemple, été formés à Autocad, un logiciel de conception CAO 3D ».


Les diplômés de l’Éstiam constituent, par ailleurs, un canal de recrutement privilégié pour 42 Consulting qui est assuré d’intégrer des experts directement opérationnels et répondant au plus près des attentes du marché. Ce n’est pas la seule synergie au sein de 42 Consulting. Les différentes sociétés du groupe partagent les mêmes fonctions support qu’il s’agisse de la comptabilité, de la facturation ou du service RH qui recrute à la fois des consultants et des étudiants. Le service commercial a, lui, pour objectif de promouvoir les différentes offres du groupe. Il propose notamment des alternants de l’Éstiam.


« Des projets font intervenir plusieurs compétences du groupe comme la manipulation des données assurée par SixFoisSept et 42 DLP pour l’affichage temps réel », complète Laurent Zeitoun. Symbole fort de cette synergie, le « Lab » regroupe, au sein de 42 Consulting, des étudiants, des enseignants et des consultants confirmés.


Les synergies internes n’excluent par une ouverture à l’international. 42 Consulting, qui possède déjà une filiale au Maroc et une représentation commerciale au Luxembourg à destination du marché financier, ne compte pas s’arrêter là. « Aller à l’international permet à la fois d’accompagner nos clients existants et d’offrir un relais de croissance au groupe », précise Stéphane Laurent.


Des valeurs porteuses de sens


Les synergies au sein du groupe ne constituent pas son seul point fort. Sur un marché des ESN dont la réputation est ternie par certains acteurs peu scrupuleux qualifiés de « marchands de viande », 42 Consulting entend se démarquer sur le terrain des valeurs

En matière de soucing, 42 Consulting recrute exclusivement sur profil et non sur mission. « Une embauche est un investissement sur la durée, la recrue rejoint une équipe sur le long terme », fait observer Michel Tregoat, directeur général groupe. De même, à l’Éstiam, la personnalité de ses futurs étudiants est un des critères clés de sélection.
Une fois un collaborateur embauché, le groupe lui offre la capacité de se réaliser montrant, par l’exemple, qu’il est possible de faire carrière en ESN et même de connaître des progressions éclair. Miriam, 27 ans, est responsable Ressources Humaines groupe. Clément est, lui, à la fois étudiant Éstiam et administrateur systèmes et réseaux pour le groupe.

« Les collaborateurs sont pleinement acteurs de leur avenir, poursuit Michel Tregoat. Quand l’un d’eux vient avec une idée et que celle-ci tient la route, le groupe lui donne les moyens de la mettre en œuvre. Le recrutement tient compte de cette dimension entrepreneuriale. Tous les cadres dirigeants du groupe ont été par le passé chefs d’entreprise. »
Par ailleurs, 42 Consulting joue la carte de la diversité avec, dans ses rangs, des consultants issus du Maghreb ou de l’Europe de l’Est. En termes de parité, le groupe compte environ 40 % de femmes. La gente féminine est particulièrement bien représentée dans les domaines de la finance et des médias. Enfin, 42 Consulting cultive son côté décalé et geek. « On peut être professionnel sans se prendre au sérieux », conclut Stéphane Laurent.